Préparer son jardin pour l’hiver

Pour préparer votre jardin à affronter l’hiver, il faudra tout d’abord s’occuper des outils. Pour bien les conserver, et qu’ils restent en bon état, vous devrez les stocker à l’abri dans un endroit propre et sec pour faciliter leur utilisation au retour du printemps. La meilleure solution est de remplacer les manches en bois usés des pelles, et autres binettes ou râteaux qui ne sont plus en très bon état. En ce qui concerne les outils métalliques tels que cisailles, sécateurs ou autres serpettes, il est recommandé afin de les désinfecter, de les enduire à l’aide d’un chiffon imbibé d’alcool à brûler ou à 90°C. Il vous faudra également nettoyer à l’eau tout ce qui est pots de fleurs vides, jardinières, et autres tuteurs ou piquets que vous prendrez soin de ranger au sec avec vos outils. Au printemps, vous serez content de retrouver votre matériel propre et prêt à être utiliser.

Commençons à présent à protéger le jardin du gel. Vous devrez protéger vos plantes et la base de vos arbres et arbustes avec un voile d’hivernage vendu chez les pépiniéristes ou autres jardiniers. Ce voile a la particularité de laisser passer l’air, la lumière du jour, et l’eau, ce qui les protègera du froid tout en les gardant en bonne santé. L’autre méthode toute aussi efficace est de réaliser ce que l’on appelle des paillis, elle consiste à tapisser la terre à la base de vos plantes, arbres, avec de la paille, ou encore de feuilles mortes, des écorces, du gazon ou du carton. Pendant l’hiver, les plantes de votre jardin sont en repos, mais néanmoins, vous pourrez effectuer un service d’entretien qui est très important. Vous pourrez par exemple tailler vos arbustes, enlever la neige des branches pour éviter leurs cassures dues au poids de la neige, et ajouter de l’engrais que vous mettrez au pied des arbres ce qui apportera de la nourriture aux racines. Il y a des plantes qui ne supportent pas le froid, comme les géraniums ou les bégonias, vous devrez les mettre à l’abri dans un endroit sec, sans courant d’air et réduisez l’arrosage. Pour conserver vos plantes dans les meilleures conditions possibles, deux techniques s’offrent à vous. La première est d’humidifier vos plantes en les vaporisant pour éviter le dessèchement par le chauffage, et la seconde, en posant les pots sur des billes d’argile humides, ou l’eau pourra s’évaporer grâce à la chaleur de la pièce.

Si vous n’avez pas encore récolté vos légumes d’hiver comme les carottes, endives, ou encore vos poireaux, c’est le moment. Si vous n’avez pas pris la précaution de protéger votre jardin et que vos plantes ont gelé pendant l’hiver, ne les jetez pas. Il est possible, dans certains cas, qu’elles reprennent vie peu à peu. Attendez les beaux jours du printemps pour bien évaluer la réalité des dégâts causés, et couper les parties qui vous semblent mortes. N’hésitez pas non plus à nettoyer en profondeur votre terrasse en bois.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire